Aux sources d'Halloween : Samhain

31/10/2016

S'aligner sur le cycle de la mort et de la renaissance... 

 

Pour nos ancêtres les Celtes la nuit du 31 Octobre était la fête la plus importante, considérée comme le nouvel an. Elle marque le seuil de la moitié sombre de l'année, la Déesse Mère prends son visage de vieille dame, de vieille sorcière gardienne des secrets de la vie et de la mort... Après la lumière, l'obscurité. Les grandes fêtes solaires de l'été sont derrière, après avoir vécu en relation, en société, il est temps de se préparer à la solitude de l'hiver, de se tourner vers l'intérieur, l'introspection... Afin de laisser retourner à la terre ce dont nous n'avons plus besoin, tel le grand cycle cosmique de la mort et la renaissance...

 

Car c'est bien cela dont il s'agit, décanter notre obscurité, pour l'accepter, la transcender... et en faire jaillir notre propre lumière intérieure.

 

 

Pour ces peuples qui vivaient en harmonie avec la nature, au rythme des saisons, la nuit de Samhain s'ouvrent les portes de l'inframonde, les Esprits se mêlent aux vivants... vite, il faut se grimer pour se fondre dans cet obscur défilé... car c'est une bien vieille tradition, se déguiser pour Halloween. Les jeunes garçons incarnaient cette part d'ombre, l'assumaient pour une nuit, un bon moyen pour les clans de "conjurer les peurs", d'oser regarder en face le visage de la mort, d'accepter que cela fasse partie de l'Univers...

 

 

La Cailleach, l'aspect vieille sorcière de la Déesse primordiale, la gardienne du seuil, reine de l'obscurité n'est pas le mal en tant que tel : elle nous pousse simplement à faire manifester notre véritable lumière, en nous mettant devant nos peurs, nos illusions, nos faiblesses... car lorsque on la regarde en face, son apparence terrible se dissout et nous sommes alors initiés aux profondes vérités, au véritable enseignement spirituel : nous sommes obscurité et lumière, nous sommes Tout... et bien plus que cela, que ce "moi" ce "je"...

 

Non, Halloween n'est pas une fête Américaine, non Halloween n'est pas une fête commerciale. Ce sont nos racines! L'esprit d'un peuple qui respectait la nature, les ancêtres, empreint d'une grande spiritualité et d'un grand savoir...

 

 

Alors nous aussi, gardons le véritable esprit d'Halloween, retrouvons nos vrais amis pour faire la fête, pour se donner chaud au cœur, même si les journées sont de plus en plus courtes... 

Honorons nos ancêtres, ça commence par là pour remettre de la lumière dans nos lignages, offrons une partie de notre potager, de notre verger pour remercier la Déesse de nous nourrir et les esprits du jardin de veiller à l'équilibre...

 

 

Et vous aussi grimez vous, incarnez cette peur qui vous dérange, ça sera le meilleur moyen de la dépasser, allez regarder le ciel cette nuit, laissez votre âme se mettre au diapason et accepter l'hiver qui arrive...

 

Et même si vous avez des soucis, des zones d'ombres dans votre vie, des émotions à libérer, rappelez-vous qu'à l'intérieur de votre être aussi il y a une voûte étoilée qui vous illumine...

 

 

Please reload

A l'affiche

PandoraStar, le miroir de l'âme

17/07/2019

1/1
Please reload

Posts récents