Thérapie de l'âme

« Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité, dans son ombre. »

Carl Gustav Jung

Un héritage du chamanisme

Cette approche est une version moderne, personnelle, empirique, du travail de recouvrement d'âme commun à tous les chamanismes.

Les chamans expliquent que la cause principale de la maladie est la perte de fragments d'âme. Lorsque nous vivons une expérience traumatique, que nous sommes moralement, physiquement heurtés, blessés, que nous sommes submergés par une émotion trop éprouvante, notre âme ne peut le supporter, elle se fragmente et une part de nous-même est coupée de l'âme Source, de la lumière de notre conscience.

Vous avez sûrement déjà entendu dire, peut-être même que cela vous concerne, 

"depuis qu'il est parti, une partie de moi est morte avec lui" ou "depuis ce jour, quelque-chose est cassé en moi" ou bien "depuis ceci ou cela ma joie est partie"... ces expressions ne font qu'exprimer la réalité subtile

Comme autres causes chamaniques des maladies on trouve également : 

  • l'invasion de notre corps énergétique par des énergies étrangères, comme des entités ou des liens toxiques, ceci résultant de la perte des fragments d'âmes qui laissent du "vide"

  • la perte du pouvoir personnel, c'est à dire par la perte de la capacité de "reliance", aux forces de la nature, aux guides ou aux ressources intérieures, 

Comment ça se passe ?

Pour les chamans et les guérisseurs l'intention est le pilier qui permet d'agir sur l'énergie. Pour agir, l'intention est dirigée grâce à l'attention. Cette approche repose sur ces deux fondements, combinés à l'intuition, à la réception d'information et aux perceptions bioénergétiques.

Le travail est mis en place grâce à une constellation d'alignement (voir constellations familiales individuelles) qui me donne une lecture précise du champ d'information lié à votre situation. Ensuite nous partons à la recherche de vos parties blessées ou mémoires.

Ce que la thérapie de l'âme apporte :

  • guérison de l'enfant intérieur

  • guérison de traumatismes émotionnels

  • guérison de deuil

  • guérison de rupture/séparation

  • guérison des mémoires karmiques

  • guérison des mémoires ancestrales

  • couper les liens toxiques

  • régler les intrusions énergétiques

  • poser les charges émotionnelles empathiques

  • guérison des symptômes physiques qui sont la conséquence de toutes les causes énoncées...

Pour ce faire, deux possibilités :

1 - En approche psychocorporelle 

Nous posons ensemble les intentions de manifester les blocages, le travail se fait avec l'attention posée sur le ressenti, afin de laisser manifester la moindre sensation, que nous allons "dérouler" pour vider le réservoir émotionnel sous-jacent. L'harmonisation énergétique se fait spontanément par la réintégration du fragment d'âme concerné. Nous restons en échange verbal tout le long du travail

2 - En Etat Modifié de Conscience sous la lampe PandoraStar

Je vous guide en exploration intérieure, dans la zone alpha/thêta, entre conscient et inconscient. Mes intentions manifesteront les différentes parties de vous perdues dans les méandres de la conscience. Cette séance peut être plus visuelle, mais aussi riche en ressenti. Elle peut mener à une régression dans une autre vie ou à la rencontre avec un archétype, une ressource intérieure, comme le contact avec un animal totem ou un guide spirituel...

Attention, voir contre-indications liées à PandoraStar.

Dans l'une ou l'autre approche, au terme de la session on ressent clairement le fragment réintégrer la source de l'Etre. Il en résulte un apaisement instantané, un sentiment d'être plus présent et une clarté mentale. Cet état de conscience nous permet de toucher du doigt l'essence de ce que nous sommes réellement...

Consultations à Lavelanet (09) ou à distance (téléphone, skype) 

Je suis signataire de la charte éthique des professionnels de l'accompagnement.

Accompagner par l'éthique ®

  • Icône de l'application Facebook

Compte tenu de la loi du 30.04.1946, décret 60669 de l'article l.489  et de l'arrêté du 8.10.1996, les techniques de bien-être ne sont nullement des soins médicaux ou de kinésithérapie mais des techniques de bien-être par la relaxation physique et la détente libératrices de stress et visent l'autonomie de la personne.